Traitement du dossier en cours à l’OFT

La mise à l’enquête du projet de sécurisation de l’AOMC s’est terminée le 12 janvier 2023. Les prises de position des offices cantonaux et fédéraux sont positives. L’OFT a reçu 28 oppositions au projet soit beaucoup moins qu’en 2018 (52 oppositions pour la première mise à l’enquête en 2018). Le traitement des oppositions est en cours à l'OFT et se terminera, avec la validation définitive du projet, en automne 2024 (DAP).

La mise en œuvre du nouveau projet de sécurisation du tracé de l’AOMC par les Transports Publics du Chablais (TPC) en collaboration avec le canton du Valais, les communes de Monthey et de Collombey-Muraz, permettra de sécuriser le tracé, d’améliorer la mobilité douce et l’offre de transports publics de toute l’agglomération.

Les travaux principaux devraient donc débuter en 2025 pour une mise en service prévue de la ligne Monthey-Aigle à fin 2028 et de la ligne Monthey-Champéry à fin 2029. L’avancée du projet confirme le budget qui se monte à 184,2 millions de francs, les travaux seront financés par la Confédération (85%), le canton du Valais (10,5%) et les communes de Monthey (3,0%) et Collombey-Muraz (1,5%).

Mis à l’enquête une première fois en 2018, le projet avait été suspendu en 2019 pour y apporter de nombreuses améliorations tenant compte des remarques des Offices fédéraux et cantonaux, des riverains et des opposants. La nouvelle mouture inclut notamment des solutions pour minimiser les impacts environnementaux et les nuisances aux riverains.

Déclaration de consentement aux cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Mentions légales